Dates clés et histoire

En 1828, trois citoyens d’Aalen acquièrent un établissement de fil de fer qui existait depuis 1795 non loin de là à Erlen-Au, sur les bords du Kocher.

En 1875, l’entreprise nommée « Erlau » devient une société anonyme (ce qui en fait la plus ancienne de l’Allemagne méridionale). Vers la même époque, en 1875, à quelques kilomètres en aval, Carl Rieger et Friedrich Dietz fondent également une « forge de chaînes et usine de claies en fil de fer pour les séchoirs à malt, à houblon et à chicorée ». Avec une équipe de 16 forgerons, ils s’installent dans une verte prairie qui s’appelle aujourd’hui « Friedensinsel », soit l’île de la paix.

Dès 1880, une charte royale leur est accordée en remerciement de l’excellente qualité de leurs chaînes, lesquelles étaient utilisées principalement en agriculture.

En 1900, les premiers signes de la révolution industrielle se manifestent aussi chez RUD. Les forges se transforment en usine : Une turbine hydraulique Voith et la force motrice d’une « locomobile » (à vapeur) sont des sources d’énergie novatrices. De plus, les premiers essais au monde de soudure électrique des maillons de chaîne sont couronnés de succès. La fabrication artisanale des chaînes au feu des forges et la fabrication industrielle vont de pair dans un premier temps.

Dès lors qu’en 1910 la première chaîne à neige – destinée à équiper à l’époque les bandages des « charrettes à moteur », futures automobiles – a été fabriquée, Unterkochen a fourni diverses innovations en matière de chaînes.

En 1925, la troisième génération de la famille Rieger intègre l’entreprise (Friedrich Dietz, cofondateur, était décédé sans enfant). Werner Rieger invente en 1935 la chaîne à neige dite « Spurkette », qui est reconnue comme étant la mère de toutes les chaînes à neige.

Après la Seconde guerre mondiale, un secteur des chaînes de manutention se développe, devenant le deuxième pilier à côté des chaînes pour pneu.

En 1953, RUD obtient la toute première homologation des chaînes haute résistance, soit le rang H1, dans le domaine des chaînes de manutention. S’en suivent les toutes premières certifications ISO 9001 et ISO 14001 en tant que fabricant de chaînes pour le système de management de la qualité et de l’environnement intégré.

En 1955 furent créées les chaînes de protection des pneus, qui peuvent être utilisées en surface et sous terre partout dans le monde pour protéger les roues des engins sur pneumatiques.

En 1962, RUD a décroché la médaille d’or à « Industrie in der Landschaft », récompensant notre site de fabrication novateur

En 1972, nos propres filiales de production, filiales de distribution et succursales ont été fondées les unes à la suite des autres. C’est au Brésil que l’aventure a commencé, elle s’est poursuivie en Grande-Bretagne, en Suisse, en Scandinavie, en France, en Espagne, aux Etats-Unis et en Afrique du Sud. Les dernières implantations ont eu lieu en Chine et en Inde.

A l’occasion du centenaire en 1975, alors que le nombre de collaborateurs avait dépassé le millier, deux organisations à but non lucratif ont été créées : La Fondation Trude Eipperle-Rieger et la Fondation Otto Rieger. Celles-ci se consacrent à la promotion de la culture, des sciences et du sens civique, et font preuve d’un engagement financier conséquent.

Longtemps concurrente et entreprise d’origine des fondateurs de RUD, la société Erlau AG a rejoint le conglomérat RUD en 1988.

En 2003, la cinquième génération représentée par Dr. Jörg Steffen Rieger Ph.D., Johannes W. Rieger et Florian Rieger a pris les rênes de l’entreprise. En 2006, le dernier fils, Dr. Benjamin T. Rieger, a intégré la direction du groupe, dont le père, Dr. Hansjörg Rieger, est à la tête.

En 2006, RUD a été la première société à obtenir le label BG-Prüfzert des associations professionnelles avec l’homologation pour les chaînes d’élingage de classe 10 selon PAS 1061, et pour les pièces détachées pour élingues de classe 10.

En 2007, 1er à obtenir l’homologation pour qualité supérieure ICE, classe 12

En 2009, homologation comme entreprise aéronautique pour appareil aéronautique de la Bundeswehr

En devenant leader en matière d’investissement et d’organisation en 2014, notre groupe familial RUD a atteint son niveau le plus haut en tant que fabricant de chaînes : 1 700 employés environ, 190 millions de chiffre d’affaires, et une présence dans plus de 120 pays. Distinguées comme le « Champion caché du XXIe siècle », nos équipes ultra motivées ont également pu marquer des points avec brio dans le domaine des TIC : non contentes de remporter le prix national « Best in Cloud 2013 », elles ont également décroché le renommé prix international « Cloud Champions Award », lequel leur a été remis par le champion du monde de boxe Wladimir Klitschko.

Commencée en 2013, la construction du plus grand hall de fabrication (4 300 m² au total pour un investissement d’une dizaine de millions d’euros) est enfin achevée. Celui-ci est sans équivoque le signe d’un développement qui se poursuit sans cesse, et notamment au regard de l’année 2015, qui est celle du 140e anniversaire.

En 2015, RUD a célébré le 140e anniversaire de la fondation de la société en organisant une journée familiale. A l’issue de la réception des VIP, au cours de laquelle le patron de RUD, Dr. Hansjörg Rieger, a souhaité la bienvenue aux représentants des pouvoirs publics de la région venus en nombre, le coup d’envoi a été donné et le record de participants a été battu : plus de 3 000 visiteurs ont franchi les portes de RUD !

Homologations Germanischer Lloyd : 

  • Chaînes et accessoires pour le levage, l’arrimage et le remorquage
  • Soudure de structures destinées à la construction navale
  • Soudure d’appareil militaire

Centre de contrôle des matériaux de l’université de Karlsruhe

  • Agrément de constructeur pour la soudure de constructions en acier selon la norme DIN 18800-7, classe E